Rechercher

Contre-CoP: Communautés et OSC africaines cogitent sur des solutions contre le changement climatique


Lumière Synergie pour le Développement (LSD) a été l’hôte de la 1ère Contre CoP francophone des peuples en Afrique, du 25 au 27 octobre 2021 au Sénégal. A l’issue de cette rencontre, des membres des OSC africaines et des communautés de 6 pays africains se sont retrouvés pour échanger sur des solutions sur le changement climatique en Afrique.


L’objectif général de cet événement était de fournir aux communautés conviées, les moyens et le temps de réfléchir sur des solutions endogènes pouvant contribuer à la lutte contre le changement climatique.

C’est pourquoi des membres de la société civile africaine et des communautés affectées par les changements climatiques se sont regroupés en une entité pour voir ensemble comment atténuer les effets du changement climatique en Afrique, a déclaré Madame Koné Oumou Koulibaly représentante de WoMin Alliance coorganisatrice de cette Contre CoP. Ce qui fait que, poursuit-elle durant ces trois jours d’activités, la participation des communautés a bien été remarquée.

Le mardi 26 octobre, les participants se sont rendus dans les îles du Sine Saloum où ils ont été accueillis par l’Union locale des femmes de Mar Lodj.


Ces femmes qui ont fait étalage de leur savoir-faire ont procédé à une démonstration remarquable du travail qu’elles abattent chaque jour dans la restauration et la conservation de la mangrove. Le lendemain c’était au tour des femmes transformatrices de poissons de Khelcom/Bargny de partager avec leurs hôtes leur expérience dans la lutte contre le financement du charbon en Afrique.


A l’issue de ces journées, les communautés ont reconnu l’utilité d’impliquer chaque membre de leur localité dans la lutte pour le climat parce que ne voulant pas attendre les résultats de la conférence des parties pour agir.


Signalons que les OSC ont décidé de produire une déclaration des peuples qui sera partagée lors de la COP 26. Un moyen pour eux de porter le plaidoyer des communautés.

5 vues0 commentaire